Une vie de prière

Que signifie la prière ?

psalmen_boek.jpg

"Par la prière, l'âme s'élève vers Dieu", a dit Jean Chrysostome, un des pères de l'Église grecque. Cela signifie que dans la prière, nous devons libérer notre esprit des tracas quotidiens et l'élever vers Dieu.

Saint Augustin a dit : "Ton désir, c'est ta prière : si ton désir est continuel, ta prière est continuelle !"

Si prier, c'est désirer, alors prier devrait être facile. Cependant, le désir humain n'est souvent pas pur, parce qu'il n'est pas dirigé sur ce sur quoi il devrait l'être. De ce fait,  nous ne désirons pas spontanément ce qui est bon pour nous et pour les autres. C'est la raison pour laquelle prier est tellement difficile. Parce que nous ne recevons par exemple pas nécessairement ce que nous estimons ‘devoir’ recevoir.

Prier, c'est surtout écouter. C'est surtout être ouvert et reconnaissant pour ce qui nous est donné sans que nous l'ayons demandé. Prier, c'est écouter, de tout notre être.

Les Psaumes, qui représentent le plus vieux livre de prières de l'Église, nous apprennent que la prière peut être une supplique, une demande, parfois même une 'imprécation’. Mais la véritable prière se traduit toujours en remerciement et en louange, et se fait en silence.

Dans les communautés monastiques, comme c'est le cas à Westmalle, les Psaumes sont également chantés comme la prière du Christ.

À chaque prière, les moines célèbrent Marie. Qui mieux qu'elle peut en effet leur apprendre que prier, c'est écouter et accepter la Parole de Dieu ? C'est la raison pour laquelle les moines ‘écoutent’ le Seigneur qui les convie chaque jour : "Aujourd'hui, si vous entendez ma voix, n'endurcissez pas vos cœurs !" (Ps. 95)

Objectif de la prière

psalmen_zingen.jpg

Lorsque nous voulons prier, nous ne trouvons souvent pas les mots pour le faire : Nous n'en trouvons pas assez, ou nous ne trouvons pas les bons. C'est la raison pour laquelle les moines prient essentiellement avec des mots des Psaumes. Le Livre des Psaumes est une école de la prière.

Lorsque les moines prient ensemble, la prière devient plus puissante. Certains Psaumes sont récités chaque jour, d'autres une fois par semaine ou toutes les deux semaines, mais quoi qu'il arrive, le Livre des Psaumes est parcouru intégralement en deux semaines dans le cadre de la Liturgie des Heures.

La prière aux offices est appelée Opus Dei, ou ‘œuvre de Dieu’.

Prier véritablement ne signifie pas se limiter à prier aux moments explicitement dédiés à la prière. La tradition chrétienne parle de ‘prière continuelle’. Cela veut en fait dire que les frères doivent prier continuellement afin de vivre dans toutes leurs actions en présence de Dieu, et le chercher sans fin.

Les moments fixés pour la prière rappellent aux moines que tout événement, aussi futile soit-il, peut être un moment privilégié de rencontre avec Dieu. Pour cela, il faut qu'ils vivent avec vigilance et en pleine conscience. Si vous vivez bien, votre vie elle-même devient une prière.

Les heures des prières

Les moines ont de tous temps prié à tous les moments importants de la journée, et même de la nuit : pendant la veillée de nuit, au lever du jour, dans la matinée, le midi, dans l'après-midi, au crépuscule et au début de la nuit.

De nos jours encore, ces offices portent leurs appellations traditionnelles : vigiles, laudes, tierce, sexte, none, vêpres et complies.

Ces noms renvoient à un horaire ancien. La none (du mot latin qui signifie 'neuf') est par exemple la prière qui se fait à la neuvième heure de la journée. 

Dans sa Règle, Saint Benoît suggère d'adapter le cas échéant ces heures afin de laisser suffisamment de temps pour le travail, la lecture et la prière personnelle.

Les heures de l'Eucharistie, des offices et des repas sont fixes. Les moines peuvent répartir eux-mêmes le temps qui reste. Si un moine ne peut par exemple pas accomplir de prière personnelle dans la matinée en raison de ses tâches, il le fera plus tard dans la journée.

Saint Benoît conseille de consacrer les temps intermédiaires du dimanche entièrement à la lecture, à la méditation individuelle, ou à la prière personnelle en silence.

site by Intracto