Travail

L'objectif de cette activité n'est pas en premier lieu commercial, mais d'assurer la propre subsistance de la communauté. Selon la Règle de Saint Benoît, les monastères doivent en effet être autonomes et indépendants.

Saint Benoît trouvait aussi que les moines ne devaient pas être oisifs et devaient se retrousser les manches. L'activité contribue en effet à la formation de la personne humaine dans son ensemble, condition à l’élévation spirituelle. Le travail permet en outre aux moines d'exprimer leur créativité.

Typographe au travail dans l’atelier de livres de l’abbaye

Pourquoi le travail?

Selon la Règle de Saint Benoît, les moines doivent assurer leur propre subsistance. Le travail qu'ils accomplissent pour ce faire contribue à leur développement personnel, base de l’élévation spirituelle.

À la porte de l’abbaye, un frère vend un bloc de fromage trappiste

Travail quotidien

Traditionnellement, les moines de Westmalle assurent eux-mêmes leur propre subsistance. C'est la raison pour laquelle on retrouve une boulangerie, une ferme, une fromagerie et une brasserie au sein des murs de l'abbaye. Seuls le fromage et la bière sont vendus à l'extérieur.

Les moutons et les poules évoluent en liberté dans un pré à l’intérieur des murs de l’abbaye

La ferme

L'abbaye de Westmalle se trouve sur le site d'une ancienne ferme. Depuis la fondation de l'abbaye en 1794, la tenue de la ferme fait partie des tâches quotidiennes des moines. Aujourd'hui, cette ferme fournit essentiellement le lait pour la production du fromage trappiste de l'abbaye.

Un moine dépose un pain tout frais dans les rayons

La boulangerie

La boulangerie est une acquisition récente de l'abbaye de Westmalle. Le pain frais cuit dans le four en pierre moderne se retrouve essentiellement sur la table des moines et de leurs hôtes.

Les fromages trappistes frais sont préparés pour le bain de saumure

La fromagerie

L'abbaye de Westmalle compte non seulement une brasserie et une ferme, mais depuis 1860 également une fromagerie. Les moines y produisent des fromages affinés à pâte mi-dure. Ces fromages sont principalement destinés à leur consommation propre, mais peuvent également être achetés à la porte de l'abbaye, ainsi que dans certaines crèmeries et boucheries.

Le maître brasseur de Westmalle ajoute des cônes de houblon dans la cuve de cuisson

La brasserie

L'abbaye de Westmalle est réputée pour ses bières trappistes, connues bien au-delà de nos frontières. La brasserie est la principale source de revenus permettant aux moines d'assurer leur propre subsistance. Elle leur permet également de pratiquer l'hospitalité et la charité. L'abbaye soutient des monastères moins prospères ainsi que divers projets de développement en Belgique et à l'étranger.

site by Intracto